Piquera bien…

qui piquera le dernier ! L’ortie est une merveille de la nature. Bonne à manger, crue ou cuite, c’est aussi une ressource pour soigner les autres cultures du jardin, les défendre et les renforcer. Naturellement présente sur le terrain, je la laisse prospérer librement aux endroits où elle se plaît. Suivant l’exposition les différentes touffes […]

Qui la frotte ne pique !

L’afflux de sèves printanières n’est pas l’apanage des annuelles maraîchères. Les vivaces indigènes participent au grand jaillissement de la végétation. Parmi celles-ci, en bonne place figure la fameuse (et redoutée) ortie. Et alors, pensez-vous, on ne va quand même pas en manger ! Et pourquoi pas ? Certains d’entre vous auront peut-être déjà testé la […]