Piquera bien…

qui piquera le dernier !

L’ortie est une merveille de la nature.

Bonne à manger, crue ou cuite, c’est aussi une ressource pour soigner les autres cultures du jardin, les défendre et les renforcer.

Naturellement présente sur le terrain, je la laisse prospérer librement aux endroits où elle se plaît.

Suivant l’exposition les différentes touffes d’ortie présentent différents stades de croissance, plus ou moins haut, plus ou moins fleuri…

Près du cabanon, les orties sont spécialement appréciées par les pucerons.

Un sacré spectacle vu du dessous !

C’est donc aussi un spot d’observation des coccinelles.

On en voit de toutes sortes,

sous tous les angles,

dans toutes les positions…

Dans cette histoire de piquante piquée, le plus vorace pourrait bien être la petite coccinelle.

Et cela ferait bien mon affaire !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.