Plus de mystère…

… c’est une volvaire.

La volve, sorte de sac qui entoure la base, pouvait faire penser à une amanite phalloïde. La présence d’un champignon mortel au contact des cultures aurait été simplement impossible.

Mais aucun anneau n’était visible sur le pied. Aurait-il pu disparaître ? Le doute était encore permis.

Argument décisif, les lamelles deviennent roses à maturité, roses comme la sporée. Ouf ! Les amanites ont une sporée blanche.

Quelle volvaire ? Le chapeau accroche visiblement la terre ou les impuretés. C’est la volvaire gluante, Volvariella gloiocephala (ou plutôt Volvopluteus gloiocephalus, comme elle semble avoir été récemment renommée).

L’identification dépassait mes maigres connaissances en mycologie. Elle dépassait aussi la portée de mon petit guide des principales espèces de champignons d’Europe. Comme une bouteille à la mer, j’ai déposé sur un forum quelques photos du champignon mystérieux. Dès le lendemain « André59 » perçait le mystère. Merci à lui !

J’ai pu vérifier ensuite plus amplement à qui j’avais affaire. Suivant les sources la volvaire gluante est présentée comme comestible médiocre… ou excellent.

Forte des dernières informations, j’ai précipité les sporophores en morceaux dans une poêle.
Et je me suis régalée.

Sa cousine Volvariella volvacea est paraît-il massivement cultivée en Asie.

Se pourrait-il que cette volvaire-ci accepte de se laisser encourager dans la serre ? Comptez sur moi pour le tenter.

Affaire à suivre…

 

Une réflexion sur “Plus de mystère…

  1. Oulah !!! Toujours vivante ?
    Et comment ferons-nous ans toi pour avoir d’excellents épinards frais le mardi soir ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.