Lisières fruitières

Les jardins et abris de culture maraichère n’étaient pas les seules victimes de l’embroussaillement généralisé suite à la tempête.

Des jeunes fruitiers implantés en bordure de chaque jardin avaient disparu au milieu des panais, picris et chardons.

La petite équipe réunie samedi a vaillamment extirpé les encombrantes broussailles pour redonner à chaque fruitier un coin de ciel et une disponibilité de volume racinaire.

Le sol mis à nu recouvert d’une couche de terreau, voici un nouvel élan pour les cassissiers, abricotiers, pommiers, plaqueminiers, pruniers et figuier.

Merci à Bernard, Marie Pierre, Blandine, Marie-Laure et Guillaume !

Un prochain chantier de sauvetage est programmé pour le

dimanche 3 octobre.

Informations plus précises à suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.