chassé-croisé d’automne

Des choux-raves de printemps il ne reste rien…

depuis que les premiers épinards ont été plantés.

Mais juste à côté, une autre série de choux-raves, tardifs ceux-ci, est prête à être récoltée. A vrai dire, une partie de la récolte a déjà disparu. Le plus gros prélèvement est celui opéré par les campagnols, qui ont carrément vidé de l’intérieur certains choux !

Moins grave et plus artistique… les piérides ont transformé certaines feuilles en dentelle.

Plus loin, c’est le pourpier qui a laissé la place…

… à une nouvelle série d’oignons blancs pour le printemps. Un bon arrosage leur fera redresser la tête.

Le clou de ce tunnel en plein renouveau est l’amarante « tête d’éléphant ». Une vraie sculpture végétale !

Elle sera bientôt arrachée pour renouveler le stock de graines. Et la planche pourra accueillir un mélange de mâche et claytone.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.