D’un coup l’automne…

Fraîcheur soudaine, accompagnée d’un bon paquet d’eau (enfin !), on bascule brutalement dans l’automne.

Il est temps de fermer les fenêtres de la serre, jusqu’ici ouvertes en grand.

Je laisse juste passer un petit filet d’air pour qu’il n’y ait pas trop d’humidité dedans.

A l’intérieur, les cultures d’été terminent doucement leur temps, tant qu’il ne gèle pas…

et, un des symboles de la saison froide, les premières mâches prennent place.

C’est désormais une habitude, je les accompagne de petits oignons. L’association a 2 intérêts.

Le premier est que l’oignon protège la mâche de l’oïdium, pourriture liée à la fraicheur et l’humidité de l’automne.

Le second intérêt est une bonne utilisation de l’espace. La mâche cède la place en cours d’hiver. L’oignon, très long à pousser, finit de grossir tout seul, à bon espacement, pour être récolté au printemps.

Les bons amis partageront plusieurs planches, à planter dans les semaines à venir.

Viendront aussi en même temps les semis ou plantations des épinards, carottes, choux de printemps, bettes et betteraves…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.