Potiron bleu de Hongrie

Pour avancer dans l’automne, je vous propose de découvrir le potiron bleu de Hongrie.

Le pédoncule épais et liégeux correspond bien à l’espèce, Cucurbita maxima, par opposition aux courges musquées (C. Moschata) et aux courges vraies (C. Pepo).

L’épiderme est lisse, plus facile à éplucher que le Galeux présenté précédemment.

Le Bleu de Hongrie possède un beau gabarit, pouvant varier entre 4 et 10 Kg, de forme ronde un peu aplatie.

Et à l’intérieur, la chair jaune foncée est dense, aromatique et peu sucrée, excellente en velouté, gratin, purée ou fricassée.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.