Marathon printanier

Le printemps impose son rythme. Une liste de tâches longue comme le bras. Et chaque plantation s’accompagne désormais de navettes pour épandre le broyat.

Le même ballet se répète sous les tunnels,

ici pour préparer l’implantation de melons,

et en plein champ,

pour continuer la plantation des pommes de terre.

Celles-ci occupent progressivement la place laissée par les poireaux.

Pendant ce temps,

les pois fleurissent,

les tulipes rougeoient,

et Notre-Dame est en flammes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.