Fricassée de printemps

Quand les chaleurs printanières font sécher sur place les derniers pieds d’épinards, voici que sortent leurs petits cousins sauvages. C’est le moment de goûter les chénopodes.

Ils se sont invités subrepticement dans le semis de carotte.

Les récolter permettra de rendre aux carottes toute la place, et tout l’arrosage, pour former de belles bottes de carottes nouvelles… début mai ?

Cuits quelques minutes à la vapeur ou sautés à la poêle, vous ne bouderez pas ce délice du printemps !

Et vous pourrez même l’accompagner du tout jeune aillet nouveau, encore un marqueur du printemps qui bat son plein.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.