Honni chardon

C’est le printemps. Il fait beau. Les jardins se remplissent à bon rythme. Les cultures se développent.

Mais attention ! Un ennemi redoutable s’invite au programme…

C’est le chardon.

Bien discret en hiver, il ne risque pas grand chose avec ses racines profondes pleines d’énergie en réserve.

Au printemps ses pousses vertes apparaissent ici et là dans les cultures et alentour. Rien de bien inquiétant au début. Et puis…

Et puis à présent les fleurs se forment au sommet. Quelques milliers de graines par pied en perspective.

Pas d’accord !

Une lutte bien active redonne l’avantage…

… jusqu’à ce qu’on tourne la tête.

Les abords donnent à voir des bastions redoutables qu’il faut absolument arracher.

En plus de sa capacité à produire des quantités de graines impressionnantes, le chardon se renouvelle et se propage efficacement par les racines. Rien ne sert d’essayer de le tondre ou même le sarcler. Il reviendra bien vite avec ses piquants et ses fleurs.

Un peu chaque jour, l’arrachage de chardon s’affiche actuellement dans les urgentes priorités.

Des candidats pour le concours de la racine la plus longue ? Celle de la photo dépasse les 40cm…

Une réflexion sur “Honni chardon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.