Le mesclun, verdures de survie

Peu de légumes vous sont proposés cet hiver, c’est vrai. Ne m’en veuillez pas, il y a deux bonnes raisons pour cela.

La première est que nombre de cultures n’ont pas supporté la sécheresse des printemps et été derniers. Carotte et poireau ne sont présents qu’en petite quantité tandis que pomme-de-terre et oignon ont donné une récolte symbolique et céléri-rave et fenouil ont carrément grillé sur place. On le paie aujourd’hui…

La seconde est que ces quelques légumes rescapés, je les réserve pour assurer un minimum de volume et de diversité à l’AMAP que j’approvisionne depuis octobre. Ce n’est pas bien brillant mais je compte me rattraper aussi largement que possible en 2016 !

En attendant, je vous invite à accorder une certaine attention à ce petit mesclun, destiné à vous apporter fraîcheur, saveur et vitamines tout au long de l’hiver…

DSC01621 [R]

Sa composition est variable, partant d’une base de salades : laitue, mâche, claytone, chicorée… J’y ajoute des verdures que l’on hésite parfois à manger en salade, alors qu’elles en sont tout-à-fait dignes : bette, épinard, voire même feuilles de radis… Et je complète par une plante aromatique chaque fois différente, persil, aneth, cerfeuil…

Les cueillettes sont faites feuille à feuille. Et, pour faciliter le travail en cuisine, les feuilles sont lavées, égouttées et composées en sachet. Je ne garantis pas que le lavage soit parfait mais, à mon avis, suffisant pour jeter directement dans le saladier. A vous de voir….

2 réflexions sur “Le mesclun, verdures de survie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.