Le creux de la vague

Au plus fort de l’hiver, les récoltes possibles sont constituées de plantes qui ont poussé avant la Toussaint, et se maintiennent malgré le froid. C’est donc une sorte de réserve « sur pied », qui ne se reconstitue pas, dans laquelle on puise… en attendant les cultures de printemps, fraîches et pimpantes ! Il se trouve que j’ai […]