Vive le maraîchage !

Tout juste 1 mois après a tempête, la saison de maraîchage bascule dans la période où les principales cultures devraient être en place.

Et pourtant…

Le motoculteur a vu s’alléger la charge arbres/béton, mais il n’est pas encore dégagé.

Demain peut-être ?

Le broyeur a repris du service pour dompter une végétation boostée par les pluies répétées.

Mais c’est un véritable défrichage qui n’a qu’une lointaine parentée avec les actions de maraîchage.

Le repêchage de poireaux à bout de souffle dans la serre à plants aboutit à un tableau anachronique de plantules au milieu des têtes de chardons bien fières.

Et la préparation d’un semis de carottes « de la dernière chance » offre un tracé bien inhabituel dans les restes de broyage.

Largement en retard dans le planning de culture, avec l’aide des amis de l’AMAP Kchamps, les melons (et plus haut un plant de pastèque) se préparent à tenter l’impossible.

Qui vivra verra…

Le maraîchage est mort ?

Vive le maraîchage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.