Coup de main, coup de pelle…

… mécanique !

Dans la liste des travaux d’hiver figure la lutte contre les accrus, c’est à dire les broussailles et petits arbres qui s’installent spontanément là où on n’en veut pas.

Cornouillers, cerisiers sauvages, érables, ronces, églantiers, clématite, buddléias…. Ils ont 3 feuilles la première année et ne sont pas plus gros qu’un crayon. Mais ils sont déjà difficiles à arracher la deuxième année. Et ensuite… il faudrait sillonner la prairie avec pioche et barre à mine. Les souches ne font que grossir et se renforcer. Le broyeur démultiplie les troncs à défaut de les affaiblir vraiment. Au secours !

Les collègues du département ont entendu mon appel. Ils me font bénéficier d’une prestation de mini-pelle à l’occasion d’un chantier sur le parc.

En quelques heures ce sont des dizaines de petits arbres qui ont été extraits.

Un tri s’impose. Les racines iront pourrir dans un coin,

tandis que les branches seront transformées en broyat à épandre au pied des cultures.

La bête attend dans un coin avant de repartir à l’assaut des jeunes arbres mal placés.

Après avoir dégagé certains passages devenus trop étroits, c’est dans le verger qu’il faudrait enlever de ces intrus qui gênent les fruitiers.

Dans l’ensemble je n’abuse pas des moyens lourds pour gérer le site dont j’ai la charge. Mais il fallait bien ce petit coup pelle pour ne pas être dépassée par la végétation.

Merci au département !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.