Pourquoi se fatiguer ?

Depuis un mois, la serre à plants ne désemplit pas de caisses et de plaques à semis. Les nouvelles remplacent celles qui ont été vidées de leurs plants. Et les planches de cultures se remplissent à vue d’œil.

Les légumes occupent le devant de la scène. Cependant quelques fleurs les accompagnent. Et celles-ci ont donc logiquement une petite place dans le programme de semis.

Mais il arrive que certains semis se soldent par un échec.

Ce fut le cas cette fois pour les Cosmos sensation.

En attendant de trouver un petit moment pour relancer le semis, je fais le tour des jeunes cultures installées.

Les courgettes prennent tranquillement leur place mais elles sont accompagnées d’une drôle de « mauvaise herbe ».

Bingo ! L’irrigation destinée aux courgettes a provoqué la germination des Cosmos qui voisinaient avec les poivrons sur cette planche l’an dernier.

Un beau semis spontané que je vais pouvoir repiquer ailleurs pour que les fleurs se développent sans gêner une culture.

Et juste à côté, les magnifiques tournesols qui touchaient le toit du tunnel ont aussi donné une descendance, sans que j’aie à en réaliser le semis.

Merci Dame nature pour ce petit coup de main.

J’ai de quoi fleurir les extrémités de planches, les abords des jardins et les bordures de tunnels sans me préoccuper de semer. Le rêve !

 

2 réflexions sur “Pourquoi se fatiguer ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.