L’ombre blanche

Quand la température ambiante dépasse les 30ºc, la chaleur devient vraiment suffocante sous abri.

Le pire était la serre à plants, dépourvue de fenêtre, où la température dépassait les 55º.
Incompatible avec l’élevage de plants de laitue ou de choux, qui n’apprécient pas de débuter dans l’existence avec un tel stress.

La grande serre n’était pas très loin derrière. Ceci explique la naufrage l’an dernier des physalis, maïs et autres cerises de terre. Ils ont été efficacement dévitalisés par des acariens, qu’une ambiance chaude et sèche fait pulluler.
Il fallait trouver une solution…

L’option choisie : ombrer les serres, c’est-à-dire les badigeonner de blanc d’ombrage.


Une opération réalisée mercredi et jeudi dernier.


Voilà à quoi ça ressemble….


Et voilà le résultat, 38° dans la grande serre et 45° dans la serre à plants.


Ça reste très chaud mais nettement plus supportable que les (au moins) 55° préalables !

On sent clairement l’atténuation de la force du soleil mais l’intérieur reste lumineux.

Et les quelques zones non blanchies, hors de portée du rouleau, font passer sur les cultures quelques pinceaux de lumière brute. On se croirait presque en forêt.

3 réflexions sur “L’ombre blanche

    • En fait c’est une peinture temporaire. Elle disparaît petit à petit à, chaque pluie. Au bout de 3 ou 4 mois il ne devrait plus rien rester. Et toute la chaleur du soleil sera à nouveau concentrée en automne et en hiver…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.