La concurrence est rude

Les pommes-de-terre ont poussé à côté des artichauts.

Tout est dit, ou presque…

20161015_173127-bis

A cause des pluies de début de saison, je craignais que le mildiou ne soit responsable d’un petit calibre des pommes-de-terre, au moment de la récolte. Mais encore faudrait-il que les tubercules soient encore en place.

Les campagnols, encore eux, se sont servis les premiers. Et ils ont laissé derrière eux des galeries… et des rognures.

Il reste encore quelques planches à récolter. Mais vu le prélèvement déjà constaté, le stock ne sera pas lourd pour passer l’hiver et je ne pourrai pas proposer de pomme-de-terre à la vente sur commande.

Sauf… pour ceux qui ne seront pas choqués de terminer les restes. Il faut bien vite trier ce qui est récolté. Et tout ce qui est grignoté n’est pas irrémédiablement gâté.

dsc02303-bis

Tant qu’il y en a, je propose donc un 2ème choix de pommes-de-terre, plus ou moins rognées, à consommer rapidement.

Et j’espère bien trouver des sujets un peu plus gais pour les semaines à venir. C’en est assez de ces calamités !

3 réflexions sur “La concurrence est rude

  1. elles devaient être drôlement bonnes, ces pommes de terre ! quand on voit ce qu’il en reste …
    Les lois de la nature sont impitoyables : on pourrait se mettre à manger les campagnols ? :-)))

  2. Puisqu’il reste encore une partie mangeable, mangeons-là, et … tant pis pour l’autre 😊. Mieux vaut 1/2 pomme de terre que rien !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.