On ne baisse pas les bras

L’espace de maraîchage s’étant dramatiquement réduit cette année, il sera facile de suivre la progression des nouvelles mises en cultures.

Aujourd’hui ce sont des petites laitues qui ont pu être installées : Romaine,

Une sorte de feuille de chêne répondant au nom tonitruant de « Strubelpeter »,

L’intemporelle « Merveille des saisons »…

La semaine dernière c’était le tour de petits navets.

Ces menus travaux effectués, il faudra bientôt attaquer le gros de la remise en état. Autant dans les jardins de plein champ que sur les abris de culture des gros chantiers de réparation et des transformation s’imposent.

J’attendais l’arbitrage des assurances pour savoir sur quel pied danser. Il semble que le pied doive rester bien léger. Ce sera donc le règne du système D.

Prochaine étape le samedi 13 novembre.

A suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.