Bette et rave

Parmi les légumes attendus au printemps, voici enfin les betteraves nouvelles.

Dotées d’un feuillage bigarré plutôt exubérant,

elles ont bien voulu développer leur collet charnu.

Le tout se prêtera aussi bien à la salade printanière qu’à la bonne grosse soupe les jours de bise.

Cette verdure croquante est plus légère que celle des bettes à carde. Elle fond dans le pot comme un épinard…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.