Un rucher à demeure

Avec le beau temps qui s’installe, les abeilles aussi s’activent à un rythme effréné !

Par exemple, les quelques poireaux laissés comme porte-graine sont constamment visités.

Il faut dire qu’elles n’ont pas trop de chemin à faire pour y arriver, depuis qu’un ami apiculteur a installé quatre premières ruches dans la prairie.

La planche d’envol montre leur va-et-vient incessant.

Elles ne laissent pas passer leur chance de visiter dans les différents jardins les fleurs de bourrache, de poireaux, de pommes-de-terre, de courgettes, de tomates…. et les multiples rangées de tilleul en fleur juste au-delà de la clôture.

D’autres ruches viendront bientôt agrandir le rucher.

Et peut-être bientôt du « miel de la clef des sols » pour sucrer tartines et yaourts ?!?

Une réflexion sur “Un rucher à demeure

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.