Turbulences de l’hiver finissant

Il a fait très froid la semaine dernière.

Mais comme le froid est venu progressivement, les cultures s’étaient préparées.

Il y a bien quelques exceptions. Ce petit fraisier, par exemple, devra probablement être remplacé par un stolon plus vigoureux.

En tout cas les températures négatives n’ont pas freiné les ardeurs des aillets.

Tout frais, tout beaux, ils vont pouvoir rejoindre vos salades et vos omelettes !

Et pour le plaisir des yeux,

voici les crocus qui fêtent les journées rallongées !

Une réflexion sur “Turbulences de l’hiver finissant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.