Du liège, de la terre et du froid

Que faire quand le grand froid empêche le bon déroulement du programme de plantations et semis ?

Construire un nouvel élément du puzzle de l’installation, comme par exemple… un frigo !

Voici enfin venu le moment d’utiliser les bouchons de liège patiemment récoltés par nombre d’entre vous.

img_1330-bis

Avec un peu de terre et d’eau, on a un bon matériau isolant pour remplir des cloisons à ossature bois.

img_1333-bis

Le tout englobe un moteur de frigo…

img_1332-bis

et le remplissage est ensuite recouvert d’un bel enduit de terre crue…

p1050103-bis p1050107-bis

qui sera ensuite lui-même recouvert d’un enduit de finition à la chaux.

L’objectif est que ce petit bijou soit terminé avant les grosses chaleur.

La collecte des bouchons continue…

3 réflexions sur “Du liège, de la terre et du froid

  1. Bien sûr Lucie ! Je continue de faire suivre tes articles et de te mettre de côté les bouchons de liège que je récupère à la moindre occasion !

  2. Ahhh il nous faut donc persévérer …. quel effort !
    Mais pour te rendre service !!
    Bon courage
    Bises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.