La deuxième vie du petit oignon blanc.

L’oignon est une plante étonnante à bien des égards. Sensible, voire chatouilleux, s’il est envahi d’herbe, il est capable de résister à d’autres épreuves et… d’attendre son heure.

Les laitues que je vous ai présentées la semaine dernière sont installées sur une planche, occupée au printemps par des petits oignons blancs. Je n’avais pas récolté les plus petits, des petits filaments verts insignifiants. Mais ceux-ci ont résisté, sans broncher (et sans pousser !), à la grande sécheresse…

Et voila que les pluies qui ont profité aux fameuses laitues… ont réveillé aussi les petits oignons qui restaient ! Ils se révèlent bons amis dans le champ et, finalement, je me propose de ne pas les séparer mais de les récolter ensemble.

DSC01607 [R]

Alors, ça tombe parfaitement bien, les deux pourront voisiner harmonieusement dans le même saladier… et jusqu’à votre assiette. Qu’en dites-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.